le Figaro se fout du monde


De manière régulière je consulte la presse en ligne concernant le sujet de la mutuelle obligatoire de l’ANI etc etc.

 

Il m’arrive souvent de lire « le Figaro », c’est le journal d’un vendeur d’arme et sénateur UMP, mais bon il reste un journal qui (in)forme les gens.

Sur le sujet de la complémentaire santé « le Figaro » a une position étrange, sont unique but est au final de faire de la réclame pour des société de courtage (voir article ici). Du coup il sont obligé de sexualiser leur propos généralement en mettant une photo aguicheuse (mais pas trop quand même), voir la photo ci-dessous

Mais à quoi pense le jeune homme?

Mutuelle obligatoire, veuillez signer là

En l’occurrence dans cet article, le Figaro en arrive à présenter un des inconvénient majeur de la mutuelle collective obligatoire: le fait de ne pas pouvoir adapter sa complémentaire santé à sa condition médicale, mais uniquement dans le but de dire: c’est pas grave demander conseil à un courtier qui vous trouvera la bonne et tant pis pour vous vous devrez cotiser aux deux mutuelles.

Le journaliste du Figaro qui a écrit doit bien rouler sur l’or pour conseiller une chose aussi aberrante.

Imaginez un salarié à 1300 net qui a besoin de renouveler régulièrement les lunette de sa fille. L’employeur lui a des soucis de dent, alors il a préféré une meilleure couverture dent que lunette. Hébien, d’après le Figaro, le salarié n’a qu’à souscrire à une autre mutuelle. Ben tient. Le montant moyen de la cotise du salarié pour la complémentaire santé est d’environ 45 euro (famille), il ne reste plus qu’à rajouter le montant moyen de la cotis famille « individuelle soit 70 euro. Le pauv’ gars va devoir débourser au total 115€ de cotisation à ces deux mutuelles, mais évidemment, il ne peut pas se faire rembourser par les deux.

Mais tout va bien le figa a fait sa pub pour « cplussur.com » son courtier préféré ( c’est parce qu’il le paye qu’il est son courtier préféré).

Alors que le « Fig » est considéré comme un journal « référence », il est bien triste de voir ce genre d’article, qui n’est autre qu’une publicité.

 

 

 

One thought on “le Figaro se fout du monde

  1. Le fig ‘ est habitué de ce type de publireportage mais avec le panier de soins imposé par décret le problème se pose moins. De plus si le dirigeant est TNS, il n’a pas la même couverture que ses salarié-es.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s