Avec la mutuelle obligatoire, c’est du gagnant-perdant-perdant-perdant-perdant…..gagnant?


Le gouvernement socialiste, les syndicats patronaux et quelques syndicats de salariés aux ordres (CFDT, CFTC, CFE-CGC) jetaient il y a un an un gros galet plat dans l’eau espérant éclabousser les salariés.

Pour que les syndicats aux ordres que sont la CFDT, CFTC, CFE-CGC signe l’accord, le gouvernement a du gigoter du postérieur, appliquant ainsi un mouvement circulaire au galet.

Que fait un galet projeté sur un plan d’eau lorsqu’il est doté d’un mouvement circulaire? Il ricoche.

Le premier fut d’affaiblir encore un peu la Sécurité Sociale et de livrer des millions de salariés aux appétits voraces des mutuelles (mutualiste?) et des assurances privées. Ce fut le premier ricochet et tous les salariés en ont les pieds trempés.

Les Rapetous, pour faire honneur à leur intelligence légendaire, n’ont pas vu venir le second.  C’est ainsi que les assurances privées laissèrent sur le côté les instituts de prévoyance et mutuelle en leur cassant leur situation qasi monopolistique. Deuxième ricochet: les représentants syndicaux qui ont signé l’accord (CFDT, CFTC, CFE-CGC) comptant profiter de la manne, assis à leur conseil d’administration se retrouvent gros-jean comme devant.

Les médecins cet été ont appris qu’ils allaient tous se faire bouffer tout cru par les assurances qui vont pouvoir appliquer une différentiation dans le remboursement selon que le salarié est adhérent à telle mutuelle ou à telle autre. c’est la porte ouverte au réseaux médicaux et donc à la fin de la médecine générale. Troisième ricochet: finalement « l’esprit collectiviste » de la Sécu n’était pas si mal, hein?

Dernièrement, les assurances qui ont capté le marché du remboursement complémentaire des soins de santé se sont aperçu qu’elles pourraient augmenter leurs marges bénéficiaires en faisant en sorte de rembourser moins.

Comment rembourser moins? En faisant de la prévention. Et là ce sont nos chers patrons qui vont mettre la main à la poche. Quatrième ricochet, c’était plus facile de dire « non » aux délégués du personnel qu’aux assurances hein?

J’espère bien que le cinquième ricochet sera celui où les assurances demanderont à l’Etat de faire appliquer le droit du travail et où celui-ci embauchera des inspecteurs qui pousseront les entreprises à permettre à leur salarié de mieux vivre sur leur lieu de travail.

5 thoughts on “Avec la mutuelle obligatoire, c’est du gagnant-perdant-perdant-perdant-perdant…..gagnant?

  1. Bonjour je suis bien d’accord avec vous! Mais connaissez vous la part de la mutuelle obligatoire que doit payer l’entreprise? Mon fils va être obligé de prendre cette mutuelle et je cherche partout si il y a une possibilité pour y échapper, il a 23 ans et ne veut pas de cette mutuelle qui est plus chère que la notre, qui ne rembourse pas mieux et qui est faite pour des gens avec enfants ou des gens plus agés, impossible de trouver dans les textes de lois si ils parlent de la part de l’employeur et de celle du salarié. Je serai ravie de votre réponse. Merci et bonne continuation.

  2. Bonjour, Depuis l’Accord National Interpro, les entreprises qui obligent leurs salariés à prendre une complémentaire santé sont obligées de prendre à leur charge au minimum 50% de l’adhésion.
    Votre fils peut échapper à cette mutuelle dans quelques cas, notamment s’il est embauché en CDD.

    • Merci pour votre réponse. Mon fils est en CDI et je ne trouve rien! Avez vous un numéro de loi sur la prise en charge? car il pense que la mutuelle va couter 50€/mois avec 15€/mois pris en charge seulement par l’entreprise, actuellement il est sur notre mutuelle pour 30€/mois pour une très bonne mutuelle. Merci encore et bon week-end

  3. le texte de loi auquel je me réfère est celui-ci: article L242-1-6 qu vous pouvez trouver sur legifrance.
    Si le cou^t de l’adhésion à la complémentaire est de 50€ votre fils n’aura à sa charge que 50% de ce montant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s